3413

Guide de vacances Dordogne: que voir en plus des meilleurs restaurants et hôtels

La Dordogne est proche d’offrir tout ce que les voyageurs se dirigent vers la France pour: beaux châteaux, gastronomie française traditionnelle, un paysage bucolique de vignes, de forêts et de rivières. Des villages fortifiés pittoresques, comme Beynac, La Roque Gageac et Eymet (site d’un boom inattendu avant le Brexit pour les colons britanniques), et des villes charmantes comme Bergerac, Brantôme, Bourdeilles et Ribérac, ont longtemps été populaires auprès des Britanniques qui voulaient s’installer France, et c’est une partie du pays où ils ont toujours été accueillis chaleureusement dans les communautés locales.

CHÂTEAUX ET GROTTES DE SARLAT À LASCAUX
Que voir et faire
Sarlat-la-Canéda est le point de départ idéal pour explorer les grandioses châteaux perchés qui surplombent la Dordogne et les sites préhistoriques classés par l’Unesco le long de la vallée de la Vézère. Ses rues étroites sont bordées de somptueuses demeures de grès, parfaitement conservées depuis le Moyen Âge et la Renaissance. Ne manquez pas de faire un tour dans le clocher du XIVe siècle, où l’architecte de renom et le local de Sarlat, Jean Nouvel, a conçu un ascenseur panoramique en verre offrant une vue à 360 degrés.

La France en train: 10 des meilleurs voyages d’été
Lire la suite
Chacun des châteaux de la Dordogne a quelque chose de différent à découvrir. L’immense Château de Castelnaud (10,80 €) est parfait pour les enfants, avec sa remarquable collection d’armements médiévaux, tandis que le Château de Beynac (8 €), tout aussi majestueux, surplombe un village de pierre qui dégringole jusqu’à la rivière. Le film Jeanne d’Arc de Besson en 1999. Le château des Milandes, boîte ornée de chocolat, appartenait à la danseuse et activiste Joséphine Baker et abrite un musée incroyable sur sa vie. Dans une vallée tranquille se trouve le Château de Commarque à couper le souffle (8,50 €), une imposante masse de ruines au-dessus des anciennes habitations troglodytiques.

Les amateurs de jardins devraient laisser le temps à deux des plus célèbres jardins à la française. Les Jardins Suspendus de Marqueyssac (9,80 €) forment un labyrinthe magique de 150 000 haies de buis en boucle, tandis que celles du Manoir d’Eyrignac (12,50 €) sont plus anglaises, avec notamment une roseraie parfumée extravagante.

Les sites préhistoriques incroyables de la Dordogne se situent principalement le long de la Vézère. Coup d’envoi aux Eyzies, spectaculairement taillées dans la falaise, avec une visite du Musée de la Préhistoire (6 € / 4,50 €). De l’autre côté de la rivière des Eyzies, un escalier branlant disparaît dans la Grotte du Grand Roc (8,20 €), vaste caverne remplie de stalactites et de stalagmites, tandis que La Roque Saint-Christophe (8,75 €) est un kitsch mais fascinant reconstitution d’un village troglodytique long d’une kilomètre et creusé dans une falaise, habité il y a 55 000 ans par des néandertaliens.